Il existe une multitude de conseil en defiscalisation pour réduire sa pression fiscale en faisant de bon placement de défiscalisation.

Que ce soit via des placements de défiscalisation immobilière, des revenus intégralement défiscalisés, des avantages fiscaux, des placements financiers qui vous ouvrent les portes de la réduction d’impôts, ou même des placements financiers dont les revenus ne sont pas fiscalisés, les possibilités sont multiples.

L’impôt appauvrit l’ignorant mais enrichit le connaisseur

Que permet le placement de défiscalisation ?

Certains types de revenus sont très intéressants durant la période d’activité professionnelle, mais s’avèrent dangereux à long terme lors du départ à la retraite.

Les revenus fonciers affichent souvent des rentabilités énormes, mais brutes.

Nets de charges et d’imposition, ils s’avèrent souvent largement inférieurs aux attentes des investisseurs qui se retrouvent dépourvus au moment où ils pensaient bénéficier d’une retraite bien méritée.

Nos équipes sont là pour analyser votre situation actuelle, vous apporter leur conseil en defiscalisation et mettre en place les préconisations nécessaires à ce que la retraite devienne bien ce que vous en attendiez.

Comment optimiser son impôt sur le revenu ?

Les souscripteurs qui veulent réduire leurs impôts peuvent le faire par le biais de niches fiscales (monuments historiques, investissement en outre-mer…) car cela permet d’investir et de réduire une partie de son impôt.

Par exemple le dispositif Girardin outre-mer permet d’investir dans les SNC.

L’intérêt de ce dispositif est donc purement fiscal puisqu’on ne peut espérer aucune plus-value au terme de l’opération il en résulte une économie d’impôts obtenue de l’année qui suit son investissement. Ou alors au titre des revenus de l’année au cours de laquelle l’investissement est réalisé. Il permet une forte rentabilité allant de 10 à 25% selon les fournisseurs et bien sûr les assurances intégrées dans le montage.

Il n’y a aucune problématique de sortie (Sauf défaillance de l’organisme responsable de la création).

Le Girardin dans son volet industriel permet donc d’obtenir une réduction d’impôt « on shot » pouvant aller jusqu’à 18000 EUR de l’impôt sur le revenu.

C’est un investissement réalisable chaque début d’année pour l’imposition de l’année en cours. 

couple achetant une maison

A ce jour, il existe aussi des investissements immobiliers en outre-mer. Nous citons par exemple le dispositif Pinel outre-mer permettant de réduire son impôt sur 6 ,9 et 12 ans.

Il permet ainsi une réduction d’impôt de 23%, 29% ou 32% du prix d’acquisition du logement. Cela dans la limite de 300.000 € (prix immobilier auquel s’ajoutent les frais de notaire) en fonction de la durée d’engagement de location retenue.

Le contribuable peut bénéficier de la réduction loi Pinel outre-mer pour l’acquisition de deux logements par an.

Quels placements immobiliers pour sa defiscalisation ?

Il existe à ce jour une multitude de dispositifs qui permettent de faire des placements dans l’immobilier afin de réduire ses impôts. Nous pouvons ainsi citer en exemple la loi Pinel, Pinel Outre-mer, la loi malraux, le déficit foncier, ou encore l’investissement en monument historique. Pour en savoir plus sur chaque dispositif n’hésitez pas à consulter notre rubrique Immobilier. 

quel placement financier pour moi ?

Si vous désirez réduire vos impôts, il existe un panel de placements purement financiers (en plus de l’immobilier) qui vous permettront d’atteindre votre objectif. Nous citons ainsi, le Girardin-industriel, le Plan épargne retraite, ou encore certains fonds communs de placement et d’investissement. 

Quand commence la réduction des impôts en pinel ?

La réduction d’impôts commence dès l’achat d’un logement (s’il est neuf) ou dès l’achèvement des travaux en cours (dans le cas d’un logement nécessitant des travaux de rénovation).