Le démembrement de propriété

Ce que l’on appelle « la pleine propriété » est en réalité constituée de la nue propriété d’un bien (le droit d’en disposer à sa guise, de le grever de dettes etc…) et de l’usufruit d’un bien (le fait de pouvoir s’en servir ou d’en percevoir des revenus). Lorsque l’on sait qu’au terme de l’usufruit, le nu-propriétaire redevient propriétaire de plein droit sans payer de droit de succession ou de donation, on comprend tout l’intérêt patrimonial que ce montage financier peut offrir à l’investisseur

Le démembrement de propriété permet de continuer à profiter du bien immobilier, c’est à dire d’y vivre ou de le donner en location pour en tirer un revenu, tout en préparant « en douceur » la transmission de son patrimoine en profitant des abattements fiscaux en vigueur.

Que permet le démembrement de propriété ?

Avec le démembrement de propriété, achetez un bien en profitant d’une décote de 30 à parfois plus de 40% dans de grandes métropoles régionales, aucun frais ni charge à supporter pendant la période de démembrement, une reconstitution automatique et sans aucun frais de la pleine propriété à l’issu du démembrement ou encore des avantages fiscaux importants que même la vente de la nue propriété ne remet pas en cause