Les SCI


La SCI est une société civile qui regroupe au moins 2 associés et qui se distingue des sociétés commerciales de par son objet social. Elle peut être créée pour construire des immeubles en vue de leur revente, les gérer ou encore les mettre en location. Elle peut être soumise à l’impôt sur le revenu ou à l’impôt sur les sociétés en fonction des objectifs de l’investisseur.


Avec la SCI, on finance l’achat immobilier par la perception de loyers, on facilite la transmission de son patrimoine, mis à l’abris des créanciers professionnels et on réduit même les taxes et impôts devant être acquittés lors de la cession d’immeubles grâce au régime fiscal des particuliers

Que permet les SCI ?

Elle permet aux associés qui la composent d’investir ensemble dans l’immobilier pour des activités diverses, portant tant sur la simple gestion d’un patrimoine et l’optimisation de sa transmission que sur la mise en location de logements, permettant ainsi de percevoir des revenus locatifs.

Ce type de société présente toutefois certains inconvénients, incluant parfois ses coûts de création élevés, le lourd formalisme qu’implique sa constitution (et en particulier la rédaction des statuts) ainsi que la responsabilité illimitée des associés à l’égard du passif social. Ce n’est donc pas une solution pour tous et sa mise en place doit être validée avec un expert avant d’être mise en place.