Vous aviez entendu parler de l’augmentation des taux d’emprunt immobilier au début de l’année 2022. Alors que vous aviez juste repéré la maison de vos rêves et commenciez à sérieusement y réfléchir, vos projets s’écroulent. Du coup vous ne savez pas vraiment comment vous y prendre.

Pas de panique, nous vous résumons les informations nécessaires pour que vous puissiez très facilement vous y retrouver.

Prêt à en apprendre plus ?  C’est par ici que ça se passe !

Quelle est la tendance des taux d’emprunt immobilier 2022 ?

Si vous avez envie d’investir dans l’immobilier, il est important de prendre en compte le fait que vous devez vraiment réfléchir à votre plan de financement.

En effet, Il faut savoir qu’il y aura inévitablement une légère hausse des taux d’emprunt immobilier en 2022, comme vous pouvez le constater dans cet article du Figaro. Cela est dû principalement aux montants empruntés qui sont plus importants. Mais également parce que, pour faire face à la hausse des prix du logement, les acheteurs disposent d’un apport plus grand.

Il est tout de même utile de prendre en compte également qu’à l’heure actuelle, les taux restent relativement bas. Il y a quelques années encore, les taux fixes avoisinaient les 4% ! Le mois de janvier et de février n’ont enregistré que des augmentations très faibles et cette augmentation reste limitée par les niveaux bas de seuils du taux d’usure, stabilisé par la Banque de France.

Nous continuons à penser qu’à l’heure actuelle, nous nous trouvons dans une période propice à l’investissement immobilier. Que ce soit pour une résidence principale ou tout simplement pour un achat en immobilier locatif. De ce fait, n’oubliez pas que votre taux peut être différent en fonction de plusieurs critères, dont votre profil emprunteur (le fameux « scoring bancaire » ).

En effet, si par exemple vous avez un apport conséquent, vous pourrez bénéficier d’un taux plus faible. Tout comme le fait que vous soyez ou non primo-accédant (votre premier achat immobilier). Cela peut effectivement jouer favorablement pour obtenir un taux préférentiel, le cas échéant.

maison taux d'emprunt

Quels apports pour un prêt immobilier en 2022 ?

Bien que les taux immobiliers soient tout de même intéressants, les banques ont des directives claires pour accepter ou non un dossier. Et parmi ces éléments, il faut noter qu’il est impératif d’avoir un apport.

Si, jusqu’à l’année dernière, il était possible d’investir dans l’immobilier sans avoir d’apport – en particulier dans le cadre d’un investissement locatif. A l’heure actuelle, vous devez pouvoir payer 10% de votre bien immobilier dans de très nombreux cas. Ainsi, si vous décidez d’acheter un bien immobilier neuf à 200 000€, vous devrez forcément avoir 20.000 euros d’apport, en plus des frais de notaire (acte de bien) et des frais bancaires (acte de prêt).

Mais comment financer mon apport ?

Il existe différentes façons de financer son apport. Vous pouvez bien évidemment piocher dans votre épargne, mais également vous servir des comptes tels que le PEL, le compte à termes, vos livrets, ou encore mieux, votre assurance-vie.

De plus, si vous en avez la possibilité, notez que le déblocage anticipé d’un plan épargne entreprise ou d’un contrat de type Madelin par exemple peut être possible.

Pour l’instant, le Législateur travaille à limiter cette hausse des taux d’emprunt immobilier 2022 par différents moyens pour ne pas ralentir la croissance, mais cette évolution des taux reste inévitable pour freiner l’inflation.

Il est donc toujours temps d’investir !